Publié le 5 novembre

N°3. Comment intégrer un deuxième chat dans votre maison ?

Catégorie : Conseils

Impératif : Vérification de l’état de santé du nouveau chat

Pensez à bien vérifier l’état de santé du nouveau chat avant de le mettre en contact avec le vôtre.

Une fois que vous avez eu le feu vert de votre vétérinaire, la mise en relation avec les autres animaux doit être progressive.

Je vous invite à lire le précédent article « L’arrivée du chaton » (lien), dont les principes sont également applicables. Ce qui suit sont des mesures en plus, dans le cas où votre logement est déjà occupé par un autre chat. Ainsi comme dans le précédent article, le fait de l’isoler dans une pièce est d’autant plus important !

L’idéal étant d’avoir interdit l’accès à cette pièce à vos chats déjà en place quelques jours avant.

Comprenez que les animaux que vous avez déjà se sont appropriés leur territoire, le fait d’intégrer ce nouveau chat directement eu cœur de la maison peut être considéré comme une intrusion indésirable.

Certains animaux réagiront très bien, mais d’autres plus territoriaux pourraient ne pas le tolérer. Et là : double stress pour le nouveau venu ainsi que vos chats déjà en place et potentiellement bagarre ! Pas la peine de prendre ce risque !

La cage de transport directement dans une pièce à part !

Attention même dans sa cage de transport veillez à ne pas le poser au milieu de la maison avec le premier chat qui viendra lui tourner autour dès son arrivée. Gardez à l’esprit qu’il est dans un environnement complètement inconnu. Évitons donc de rajouter à son stress « un fauve tournant autour de lui ! »

Posez la cage de transport ouverte et laissez lui l’initiative de la sortie.

Laissez votre nouveau chat découvrir son nouvel environnement olfactif.

Dans une pièce à part laissez le nouveau chat(on) prendre connaissance de son environnement, des odeurs, en parallèle votre (vos) autres chats commenceront à sentir son odeur à lui, près de la porte, sur vous…

Rassurez votre premier chat, en le câlinant où en jouant, il appréciera et il est important qu’il sente que vous ne le remplacez pas.

Les petites friandises peuvent être utilisées pour les 2 chats chacun de leur côté dans le but d’associer l’intégration à quelque chose de positif.

Petite astuce que vous pouvez essayer pour mélanger un peu leurs odeurs, prenez une chaussette, enfilez-là sur votre main et caressez le nouveau chat avec. Vous pouvez également laisser cette chaussette là où dors le nouveau chat. Ensuite faîtes la même chose avec vos premiers chats et la même chaussette. Cela permettra à votre autre chat de sentir le nouveau venu et de s’habituer à ces nouvelles odeurs. Vous pouvez également frotter les pieds de table et de chaise avec cette chaussette. Ainsi lorsque le nouveau chat aura accès au reste de la maison, il sera rassuré de sentir son odeur un peu partout.

La gourmandise est « souvent » leur faiblesse !

Mais avant d’ouvrir la porte, vous pouvez les faire prendre des mini repas gourmands de part et d’autre de la porte, ainsi ils sentiront l’odeur de l’autre chat sous la porte et l’associeront à quelque chose positif encore une fois.

Cette démarche est très bien expliquée dans la vidéo suivante :

Lorsque vous sentez que tout le monde est un peu moins méfiant, vous pouvez essayer de les mettre en contact visuel, se voir mais sans se toucher (exemple : porte entrouverte). En continuant les repas de plus en plus près, mais sans forcer, ré éloignés les si cela paraît trop stressant pour l’un des chats et attendez que cela devienne naturel.

De temps en temps « échangez les chats », le nouveau en liberté dans la maison et celui « qui joue à domicile » dans la pièce du nouveau, ils iront ainsi inspecter toutes les nouvelles odeurs. Laissez votre (vos) premier chat redécouvrir cette pièce mais ne le laissez pas trop longtemps enfermé.

Ne jamais les forcer, ni les maintenir !

Le chat a besoin de savoir qu’il peut s’enfuir. Si vous le tenez, il va paniquer.

Si tout se passe bien (pas de feulement, ni de grognement, le chat se montre curieux, etc…), vous pouvez tenter de laisser le nouveau chat sortir de sa pièce sous surveillance et voir comment cela se passe. Toujours en laissant la porte de sa pièce ouverte, il aura peut-être identifié cette pièce comme un espace sécurisé et de replis en cas de bagarre.

Si vous sentez la tension monter trop haut (bagarre imminente) recommencez le processus, soyez patients, pour certains chats cela peut prendre plusieurs semaines. Il n’y a pas de règles, juste des principes de bases qui peuvent aider.

Il se peut que dans l’heure qui suit l’arrivée du chat, surtout si c’est un chaton, vous les retrouviez à jouer à cache-cache. Mais pour toutes les autres situations ces principes sont vraiment facilitant pour éviter les bagarres et l’agressivité entre eux.

Voilà vous savez désormais comment mettre toutes les chances de votre côté pour que l’intégration de votre chat se passe bien.

Vous êtes vraiment très attentionné avec vos chats et je suis sûre que ces derniers ont beaucoup de chance de vous avoir pour humain de compagnie. 


Autres articles du blog

N°2. L’arrivée du chaton

Ça y est la décision est prise, le pour et le contre ont été soupesés, chéri(e) est convaincu(e), les enfants sont ravis, vous allez adoptez […]

N°1. Adopter un chat : les bonnes questions à se poser AVANT !

Depuis quelques temps vous rêvez d’une vie à deux. D’un être sensible, doux et affectueux… Quelqu’un qui vibrera sous vos caresses, qui vous donnera envie […]

Made in France

Tous nos produits sont Made in France et de fabrication locale.

Paiement 100% sécurisé

Paiement sécurisé par carte bancaire.

Livraison offerte

La livraison est offerte pour la France Métropolitaine

Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Magnifique nouvelle ! Vous êtes inscrit à la Newsletter Eden & Mitaine !

Mentions légales Politique de confidentialité Site par La Confiserie